CONCERTS ANNUELS    


Le répertoire de notre société s'allonge d'année en année. 

Nous proposons, surtout à l'usage de nos collègues musiciennes et musiciens, un historique des oeuvres

interprétées lors des nos Concerts Annuels depuis 1958.


Petit historique (rappel)

En 1960, la VULCANIA a fêté ses 100 ans.

Jusqu'en 1980, la deuxième partie d'un concert annuel était une pièce de théatre (Cabaret Bonjour, Théatre Alsacien) ou des variétés.  

Depuis 1981, le programme de nos concerts annuels est entièrement musical.

En 1995, la VULCANIA a donné son premier concert annuel dans la salle de l'Illiade.

2010, année du 150ème anniversaire de la VULCANIA. Au programme, MITIS, oeuvre commandée à Angelo Sormani.



Pour consulter ou télécharger le fichier - clic sur l'imagette


Titres classés par ordre alphabétique  (mise à jour annuelle)


CONCERT ANNUEL 2018

Pour mémoire - CONCERT ANNUEL 2017

En 2010, la VULCANIA fête son 150ème Anniversaire !!!

Pour marquer cet événement, nous avions commandé une pièce inédite à Angelo SORMANI.

Notre société ayant vu le jour au sein de la S.A.C.M. (Société Alsacienne de Constructions Mécaniques) qui construisait entre autres des locomotives à vapeur, nous avions donc demandé au compositeur de créer une oeuvre, que l'auteur a appelée MITIS.


Ci-dessous quelques explications permettant de comprendre cette oeuvre :

Selon la tradition romaine, le dieu Vulcain est associé à la foudre et aux flammes. MITIS est un nom qui lui attribue un sens beaucoup plus doux et valorise ses actions constructives.

L'idée était de composer une pièce évoquant des situations et des thèmes associés à l'usine de Graffenstaden et à la vie de certains ouvriers qui, à la fin de la journée de travail, consacrent une partie de leur temps libre à des activités musicales au sein de la Vulcania.


La composition est divisée en 5 mouvements continus. La structure de l'ouvrage suit un voyage imaginaire entre deux réalités distintes et juxtaposées.

La première est liée à la sphère subjective et émotionnelle et représente le monde intérieur des ouvriers, leurs sensibilités et personnalités individuelles. Ces moments sont décrits dans la composition par des thèmes mélodieux et lyriques : mouvements 1, 3 et 5 : le rêve, la passion et l'émotion.

La deuxième évoque la réalité de la vie de l'usine : le dévouement, la lutte, la répétition impliquant toute action qui se déroule dans une journée de travail. Cette image, commune à tous les travailleurs, est musicalement représentée par les modèles dissonants répétitifs en crescondo constant qui caractérisent le mouvement 2 et par l'appel d'une locomotive prête à partir dans le mouvement 4 (Évolution, le titre du quatrième mouvement , présicément symbolise l'évolution de l'usine de Graffenstaden dans la construction et le perfectionnement des locomotives).

En général, le thème représentant le monde intérieur est majoritaire dans la composition.

En fait, MITIS commence par le rêve symbolique de l'un des travailleurs et se termine avec ses souvenirs émotionnels.